top of page

Les femmes en MLM : pourquoi sont-elles si nombreuses à pratiquer la vente directe ?

Dernière mise à jour : 20 nov.



Femmes MLM
By Wix


Est-ce que le MLM est un métier de femmes ? Pourquoi l'industrie du marketing de réseau est-elle autant appréciée par la gente féminine ? Voyons ça dans cet article !

Sais-tu que, selon la WFDSA, 82 % des vendeurs indépendants en Europe sont des femmes (statistiques 2022) ?

Et cette particularité n'est pas spécifique à l'Europe : en Amérique du Nord, 75 % des distributeurs sont aussi des femmes, 65 % le sont en Afrique/Moyen-Orient et 84 % le sont en Amérique centrale et du Sud.

La vente directe est très populaire parmi la population féminine.

Ce n'est pas un hasard si, lors de reportages TV sur la vente à domicile, tu n'aperçois presque QUE des femmes en réunion de vente.

Ce n'est pas non plus un hasard si tu vois de partout des dénominations telles que mumboss, girlboss, mumpreneur ou encore MLM = moms losing money (bon ça c'est péjoratif).

De fait, la femme de 35-50 ans, mariée, maman de 3 enfants, est un avatar client basique en marketing relationnel. De même que le cas de figure des mamans célibataires ou venant juste d'enfanter.

Mais pourquoi est-ce le cas ? Pourquoi la vente directe, ce ne serait pas 50 % d'hommes et 50 % de femmes ?

(Je simplifie, évidemment que tout le monde ne s'identifie pas comme homme ou femme, mais ce n'est pas le sujet ici).

C'est ce que nous allons tenter d'expliquer.

N'ayant pas la science infuse, ce post peut contenir des erreurs et imprécisions que tu peux volontiers corriger en commentaire.

Go !

Est-ce que tu galères à produire un bon chiffre d'affaires avec ton MLM ? Est-ce que tu en as marre de multiplier en vain des posts et des MP sur les réseaux sociaux, auprès de personnes non intéressées ?

Tu as bien raison d'en avoir assez.

Car : Pas de prospects = pas de vente = pas de parrainage = 0 + 0, la tête à Toto !

Alors, apprends via ce superbe cadeau comment attirer à toi uniquement des prospects ultra-qualifiés et les intégrer à ton équipe.



Clique ici si tu ne connais rien au marketing de réseau. Ce post te permettra d'en saisir les fondamentaux.


 

Mais pourquoi donc les femmes sont-elles prédominantes en MLM ? 5 raisons à cela.

 

Raison n°1 : des racines historiques

Comme tu peux le lire dans notre passage en revue des origines du marketing de réseau , Avon (California Perfume Company à l'époque) est connue comme étant la première entreprise ayant lancé le concept de vente directe tel que nous le connaissons aujourd'hui.

David McConnell, aux États-Unis et peu avant la fondation de sa compagnie, vendait des livres en porte-à-porte mais a vite réalisé que les échantillons de parfums qui servaient de bonus intéressaient beaucoup plus les clientes que les livres eux-mêmes. Tu as bien lu. Clientes.

En réalisant le besoin d'indépendance de toutes ces clientes, David McConnell les a engagées comme vendeuses en porte-à-porte. Ce sont les prémices de la vente directe.

Mais il y a une autre raison à l'enrôlement de toutes ces femmes.

Les maris étant souvent absents du foyer, l'équipe (masculine) de vendeurs en porte-à-porte de David McConnell tapait à la porte du foyer de leurs épouses.

Sauf qu'il était mal vu pour une femme d'accueillir un autre homme que son mari chez lui, même pour une question commerciale.

David a fait de cet obstacle un avantage en invitant des femmes à vendre elles-mêmes des parfums à d'autres femmes. Cette relation transactionnelle entre vendeuse et consommatrice a fonctionné. Avon est née. D'autres sociétés ont repris le même modèle de recrutement de vendeuses indépendantes.

Source : Genetically Modified Skeptic, « This is how MLMs target women ».

Raison n°2 : les secteurs d'activité les plus courants en MLM attirent traditionnellement plus les femmes que les hommes

Selon la WFDSA (statistiques 2022), 30,3 % des produits en vente à domicile sont des produits de bien-être, 22,6 % des produits de soin et cosmétiques, 14,9 % des produits d'entretien de la maison. Et ce au niveau mondial.

Bien que les hommes n'y soient pas indifférents, ce sont le plus souvent les femmes qui s'intéressent à ce type de produits.

C'est l'une des raisons pour lesquelles, lors des réunions à domicile, le sexe masculin se fait rare.

Raison n°3 : il n'y a pas d'inégalités salariales en MLM

J'ai consulté l'étude de l'Insee sur les différences salariales entre hommes et femmes dans le secteur privé et en 2021.

La différence de salaire est de 24 % pour les femmes par rapport aux hommes dans le secteur privé.

Le pourcentage passe à 15 % pour un temps de travail identique.

Et à temps de travail ET poste similaire, les inégalités salariales sont toujours de 4 %. Dans ce cas, si un homme gagne 2 000 €/mois, une femme en gagne 1 920 €. Sachant que l'écart se cumule avec le temps.

Mais en marketing de réseau, tout le monde est à la même enseigne : même contrat d'agrément, même plan de rémunération.

Ton sexe n'a absolument aucune conséquence sur la façon dont ton fournisseur va te rémunérer. Seuls les résultats que tu apportes sont considérés. Tu as des résultats (nouvelles ventes personnelles, nouvelles ventes d'équipe) ? Tu recevras tant de commissions. Tu n'as pas de résultats ? Tu ne gagneras pas d'argent. Simple.

Raison n°4 : les femmes ont plein de qualités requises pour vendre et parrainer en MLM

Femme VDI qui prospecte un passant
VDI qui prospecte un passant. By Wix.

La liste des qualités utiles en MLM que possèdent la plupart des femmes est plus longue que mon bras :

  • sensibilité ;

  • écoute ;

  • multi-tâche ;

  • attention ;

  • patience ;

  • capacité à recommander naturellement quelque chose, sans avoir à être pushy ;

  • capacité à tisser des relations avec de nouvelles copines et un portefeuille client + réseau de distribution avec ces mêmes copines. Le relationnel ;

  • compassion ;

  • envie d'aider l'autre ;

  • etc.

Tous ces softskills sont fortement recherchés en marketing relationnel. Et tous les hommes ne les possèdent pas forcément. Les femmes davantage paraît-il.

Raison n°5 : la femme-type des sociétés MLM veut s'accomplir en tant que femme entrepreneure ET maman

Ce n'est certainement pas de cas de toutes les femmes, non. Mais, le plus souvent, les femmes attirées par le marketing de réseau choisissent de développer cette activité pour pouvoir travailler à temps choisi.

La promesse est belle : travailler de la maison, pouvoir élever ses enfants, pouvoir gérer son temps comme on l'entend pour être à la fois working girl et maman sans avoir à sacrifier l'une ou l'autre partie. Avoir beaucoup de temps à consacrer à sa famille et son mari que lorsqu'on travaillait à temps plein.

La réalité n'est certes pas le monde des bisounours, y compris dans la vente à domicile.

Mais l'ensemble des femmes ayant réussi en MLM témoignent être heureuses de pouvoir offrir à leurs enfants ce qu'ils veulent, quand ils le veulent, tandis qu'elles ne pouvaient pas se le permettre auparavant.

Il existe évidemment plus que 5 raisons pour une femme de pratiquer le marketing relationnel. Mais ces 5 motifs sont déjà de formidables aperçus de son « Pourquoi » à explorer.


 

Mon top 10 des femmes inspirantes en marketing de réseau

 

Quoi de mieux que te fournir un échantillon de 10 leaders féminines qui peuvent t'encourager à poursuivre tes efforts en MLM ?

Certaines sont PDG d'une compagnie de vente directe. D'autres sont distributrices à succès. D'autres ne font pas directement du MLM mais forment les femmes entrepreneures voire les coachent. C'est relativement varié.

Retiens ces grands noms.

NB : le top 10 n'a pas d'ordre particulier. Il n'y a pas de leader féminine mieux positionnée qu'une autre. Considère-les toutes sur un même pied d'égalité.

Si tu fais partie du classement et que tu refuses que j'inclue ton image dans cet article, voire que je te dédie un paragraphe, signale-le moi par e-mail (en français or in English). Dans ce cas, je me plierai à ta volonté.

n°1 : Brownie Wise, la célèbre pionnière de la vente à domicile

Brownie Wise tenant des boîtes Tupperware
Brownie Wise tenant des boîtes Tupperware

Brownie Wise est l'une des plus grandes femmes du XXe siècle dans le secteur de la vente directe.

Vendeuse née, elle est embauchée comme vendeuse chez Stanley Home Products (Stanhome) en 1947 et explose les records de vente à Detroit, Michigan.

Grâce à ses excellentes performances, elle devient responsable des équipes commerciales dans la même ville.

Suite à la suggestion d'un de ses collaborateurs, elle intègre les produits de la marque Tupperware (lancée en 1946) au catalogue de produits Stanhome. Et ça marche !

En 1950, Eurl Tupper, fondateur de Tupperware, voyant que ses boîtes en plastiques sont vendues comme des petits pains à Detroit, propose à Brownie Wise d'intégrer sa société. Ce qu'elle accepte d'autant plus qu'une promotion comme manager lui a été refusée.

Une fois n'est pas coutume, la businesswoman bouleverse le chiffre d'affaires de l'entreprise, la faisant passer de quelques centaines de milliers à plus de 100 millions de dollars dans les années 50. Elle structure le business model de l'entreprise également en faisant des « home parties » l'unique canal de vente de Tupperware, et en modelant son plan de compensation. En dernier plan, elle démultiplie le nombre de vendeuses indépendantes, de 200 distributrices en 1951 à 20 000 en 1957.

Son travail sera récompensé : Brownie Wise devient la toute première femme à faire la une du prestigieux Business Magazine.

Pour aller plus loin : Tristan Gaston-Breton, 20.11.2019, « Brownie Wise, la sage des réunions Tupperware », History & Business

n°2 : Marina Worre, fondatrice de l'événement « The Most Powerful Women in Network Marketing »

Marina Worre MLM
Marina Worre

Le nom de famille te dit quelque chose ?

Tu ne t'es pas trompé ! Marina Worre est bien la femme du célèbre coach en MLM Eric Worre.

Chef d'entreprise depuis ses 18 ans, sa première compagnie fait faillite au bout de quelques années, ce qui la met en grande difficulté financière, cas d'autant plus problématique qu'elle doit élever ses enfants. Son première mariage est aussi un échec, ce qui n'améliore pas cette situation.

Elle se remet donc en question et résout finalement donc son cœur qu'elle veut absolument s'offrir et offrir à ses enfants une vie luxueuse, ainsi que d'aider un maximum de femmes à réaliser leurs rêves.

C'est ainsi qu'elle fait la rencontre d'une société MLM et qu'elle y rencontre un succès retentissant. C'est aussi à ce moment-là qu'elle fait la rencontre d'Eric Worre, qui devient ensuite son compagnon.

Marina Worre est co-fondatrice et co-CEO de l'entreprise de coaching Network Marketing Pro.

Mais elle est surtout connue pour son événement annuel intitulé ''The Most Powerful Women In Network Marketing''. Fondé en 2014, cette rencontre annuelle de trois jours rassemble les plus grandes leaders féminines du marketing relationnel. Elle a lieu actuellement en présentiel ET en distanciel. Et cet événement est GRATUIT (pour les invités et participantes, pas pour Marina qui doit investir des millions de dollars dans ce dernier).

Tu peux écouter lors de cet événement des témoignages, des leçons de mindset et des enseignements en développement personnel de femmes gagnant des revenus à 6 chiffres et même à 7 chiffres en MLM.

Cette rencontre est très attendue chaque année. À titre d'exemple, l'édition 2021 de ''The Most Powerful Women in Network Marketing'' avait rassemblé plus de 180 000 personnes (présentiel + visio).

Tu peux consulter sur YouTube l'édition 2023 de l'événement phare de Marina Worre, très inspirant.

Pour aller plus loin : Marine Simone, 19.04.2023, « Network marketing leader, Marina Worre, On making your dreams reality », YouTube

n°3 : Michelle Gay et Madisson Mallardi, les co-fondatrice de LimeLife by Alcone

Madisson Mallardi et Michelle Gay
Madisson Mallardi (à gauche) et Michelle Gay (à droite)

Saluons les PDG féminines du marketing de réseau !

Deux d'entre elles, Michelle Gay et sa nièce Madisson Mallardi sont en tête de LimeLife by Alcone, filiale d'Alcone Professional Makeup Company et société de vente directe créée en 2015. Cette compagnie est consacrée aux produits de maquillage professionnels vendus aux particuliers.

Michelle Gay a travaillé dans l'enseignement des sciences avant d'être employée dans son entreprise familiale Alcone. Elle a ensuite développé plusieurs start-up avant de diriger Alcone en tant que Présidente depuis 2010.

Quant à Madisson Mallardi, elle a travaillé chez Alcone depuis 2010 dans le département ''marketing & sales'' avant d'occuper un poste de direction chez LimeLife by Alcone 5 ans plus tard. Elle a été récemment nominée au ''DSN 40 under 40'' (édition 2023), une mise en avant par Direct Selling News d'une quarantaine de jeunes dirigeants et managers de sociétés MLM.

Si tu veux en savoir plus sur LimeLife by Alcone à proprement parler, j'ai rédigé une revue de société dessus.


n°4 : Isabelle Rabier, PDG de la société française Jolimoi

Isabelle Rabier Jolimoi
Isabelle Rabier Jolimoi

Parmi toutes les sociétés de vente directe que j'ai étudiées, Jolimoi fait partie de celles qui m'ont le plus convaincu.

Je ne pouvais donc pas ne pas mentionner le nom d'Isabelle Rabier.

Elle a suivi un master en Entrepreneuriat à HEC avant de créer en 2009 la société de cosmétique ET de vente directe Dermance.

Cette première expérience en tant que chef d'entreprise lui permet de réaliser d'une part que les clients recherchent avant tout des conseils personnalisés, et d'autre part que distribuer des produits d'une multitude de marques crée un effet de levier qui avantage tous ses bénéficiaires.

Résultat, elle fonde en 2017 une nouvelle compagnie, populaire en France encore aujourd'hui : Jolimoi.

Si tu veux plus d'informations sur Jolimoi et Isabelle Rabier, c'est par là !

n°5 : Lisa Nichols, une motivational speaker de renom

Lisa Nichols The Secret
Lisa Nichols portrait

Je n'aimerais pas l'affronter lors d'un concours d'éloquence...

Lisa Nichols est une conférencière, coach et motivational speaker consacrée au développement personnel.

Fondatrice et PDG de l'entreprise Motivating the Masses, elle est renommée mondialement grâce à son apparition en tant que d'intervenante phare du film sur la loi d'attraction The Secret (2006).

Elle est également une référence en marketing de réseau bien que n'ayant jamais pratiqué le MLM, à l'instar de Robert Kiyosaki.

Retiens d'elle cette phrase : ''Success is your birthright'' (le succès est ton droit de naissance).

Une multitude de vidéos sont disponibles sur YouTube pour en savoir plus sur Lisa Nichols. Voici l'une d'elles.

n°6 : Sarah Robbins, la ''rockeuse'' du MLM

Sarah Robbins network marketing
Sarah Robbins network marketing

Non, ce n'est pas la femme d'Anthony Robbins.

Mais il s'agit d'une million dollar earner en marketing de réseau.

Ancienne maîtresse de maternelle, Sarah Robbins s'est lancée dans une activité MLM suite à un licenciement. Plus exactement au sein de la compagnie américaine de vente directe Rodan & Fields.

Et elle a très largement réussi sa carrière !

En moins de 5 ans, elle acquiert l'indépendance financière, vit pleinement de son activité et accomplit avec son mari ses rêves de voyage autour du monde.

Aujourd'hui elle coache d'autres distributeurs indépendants pour qu'ils atteignent à leur tour leurs rêves, et vend son livre de formation ''Rock Your Network Marketing Business'' (mon sous-titre vient de là ^^').

Ci-joint un exemple de la valeur ajoutée que Sarah Robbins apporte gratuitement sur YouTube.

n°7 : Tanya Aliza, la Social Media Manager

Tanya Aliza social media
Tanya Aliza social media

Aujourd'hui l'entrepreneure Tanya Aliza ne se limite pas au MLM mais est aussi une référence absolue pour tout personne qui travaille dans le community management ou la gestion des réseaux sociaux.

Sur sa chaîne YouTube, tu trouves une légion d'astuces pour t'aider à développer ton business sur Facebook, Instagram ou autre TikTok :

  • comment créer un post engageant en t'inspirant des résultats de recherche et avis d'Amazon ?

  • les 3 pires erreurs commises sur les réseaux sociaux en développant une société MLM

  • comment augmenter le taux d'engagement de nos posts ?

  • etc.

Mais c'est bien grâce au marketing de réseau, plus exactement grâce au MLM sur Internet, qu'elle a acquis la liberté financière.

Encore en 2009, Tanya Aliza travaillait comme financière au Canada et « gagnait bien sa vie » (du point de vue de son entourage). En réalité, elle n'était pas du tout épanouie dans sa vie professionnelle et rêvait de liberté.

L'ouvrage qui va changer sa conception des choses est La Journée de 4 heures de Tim Ferris. Après sa lecture, elle va s'essayer au marketing de réseau à temps partiel, additionnellement à son emploi dans la finance, sans succès majeur.

Au printemps de l'année 2010, la distributrice reçoit un déclic : apprenant que les jours de son père sont comptés, elle quitte sa ville pour le supporter jusqu'à son décès. Suite à la mort d'un être si proche, elle se fait la promesse de ne rien laisser l'empêcher de vivre pleinement sa vie – tel que l'aurait souhaité son père.

De retour de la maison de ses parents, en été 2010, Tanya Aliza prend une décision radicale : démissionner de son emploi et développer son entreprise de marketing relationnel à temps plein.

Après une nouvelle période de traversée du désert, la businesswoman déménage en Costa Rica et cherche un moyen de pratiquer le MLM par un autre moyen que les méthodes « push » traditionnelles.

Sa recherche porte ses fruits : elle trouve des entrepreneurs s'étant enrichis avec l'utilisation exclusive d'Internet et le marketing d'attraction. Et elle a été séduite.

Après avoir dupliqué la nouvelle méthode de marketing d'attraction qu'elle avait apprise, au bout de 2 ans, Tanya Aliza gagne un revenu annuel à 5 chiffres, puis à 6 chiffres, et maintenant à 7 chiffres !

Belle success story, tu ne trouves pas ?

Source : site professionnel de Tanya Aliza, section « à propos ».

n°8 : Michelle Cunningham, l'introvertie qui a réussi

Michelle Cunningham
Michelle Cunningham

Qui a dit que les timides étaient condamnés à l'échec en marketing relationnel ?

Michelle Cunningham, à 23 ans, sortait tout juste de l'université et venait de trouver un travail comme visiteuse médicale – travail qu'elle n'appréciait pas du tout. Issue d'une famille très modeste, elle était remplie d'envie de vivre dans l'abondance.

Un jour, un collègue lui raconte que sa femme vend des produits de cosmétiques et de soins de la peau [comme distributrice d'un fournisseur MLM, ndlr] en parallèle de son emploi. L'idée plaît beaucoup à la jeune diplômée et elle s'essaie au marketing de réseau.

Mais quelle horreur ! Tout ce qu'on lui enseigne, c'est le street marketing, où le fait d'approcher la moindre personne dans la rue pour lui proposer « une opportunité qui va changer sa vie ».

Elle met de côté la vente directe, sans toutefois quitter complètement sa compagnie. C'est à 29 ans qu'elle décide de repasser à l'action car elle réalise qu'elle en a MARRE de son travail, du système traditionnel américain, et qu'elle veut ABSOLUMENT métamorphoser son quotidien.

Michelle Cunningham contacte alors une mentor, timide comme elle, et la méthode ''introvert-friendly'' qu'elle apprend lui plaît beaucoup.

Voici ce qu'elle a pratiqué depuis sa rencontre avec sa nouvelle mentor : elle dissémine des petits pots tout au long de sa ville avec, dans chacun d'eux, un message de félicitations et une invitation à participer à une « séance de soins gratuite » avec 10 amis maximum.

Les heureux gagnants la contactent via le numéro qu'elle a communiqué et prennent rendez-vous avec elle pour leur séance de soin, soit individuelle soit collective.

Le jour-j, les gagnants – et leurs invités – essayent gratuitement les produits de soins de la peau. S'ils en sont satisfaits, la distributrice introvertie leur annonce qu'elle vend ces produits et qu'ils peuvent lui en commander s'ils le désirent.

Cette formule lui a permis d'acquérir un très grand nombre de clients et filleuls.

Résultat : Michelle Cunningham a pu quitter son travail de visiteuse médicale et vivre complètement du MLM en à peine 6 mois à compter du mentoring dont elle a bénéficié.

Forte de sa réussite, elle arrête en 2019 le métier de distributrice indépendante pour coacher un maximum de femmes networkeuses. Son credo : faire atteindre aux femmes pratiquant le marketing multiniveaux le succès qu'elle méritent sans avoir à courir après les gens.

Pour aller plus loin : RapidFunnel App For Network Marketing, 22.09.2023, « Michelle Cunningham MLM success strategies for women », YouTube.


n°9 : Lorena Gabor, la star européenne de Partner Co

Lorena Gabor en tandem avec Michel Destruel
Lorena Gabor en tandem avec Michel Destruel

J'ai découvert cette leader du MLM grâce à une interview de Michel Destruel (cf photo)

Selon sa page Instagram, Lorena Gabor gagne plus de 20 000 dollars par mois, a distribué plus de 15 millions de dollars de produits dans sa carrière de networkeuse (ventes personnelles + ventes d'équipe) et possède la plus grande équipe Partner Co dans 6 pays différents.

D'origine Roumaine et née dans l'entrepreneuriat, Lorena Gabor quitte Bucarest, où se trouvent pourtant sa famille et son salon de beauté, afin de vivre de toutes nouvelles aventures à Paris.

Une fois arrivée à la capitale française, elle occupe pour la première et dernière fois un emploi salarié, ici d'assistante des ventes. Elle confirme à travers cette brève expérience, trois mois à peine, que le salariat n'est pas et ne sera jamais fait pour elle.

La businesswoman de Bucarest crée et développe ensuite une agence immobilière pendant 3 ans et demi, toujours à Paris. Malgré le succès financier de cette entreprise, Lorena Gabor ne sent pas épanouie dans le métier d'agente immobilière.

C'est alors qu'une amie lui fait découvrir le marketing de réseau. Après 6 mois d'hésitation, elle se lance dans ce secteur d'activité. Malgré de bons compléments de revenus, elle n'est pas satisfaite de résultats et décide au bout de deux ans et demi de passer en cinquième vitesse.

Un an et demi après avoir décidé de passer à « l'étape supérieure », la réseauteuse et vendeuse indépendante gagne des commissions annuelles à 6 chiffres et offre à sa mère une retraite anticipée.


n°10 : Cassandre Tran, la « journaliste » du MLM en France

Cassandre Tran, PDG du Networker Magazine
Cassandre Tran, PDG du Networker Magazine

Bon, Cassandre Tran ne possède pas de carte de presse a priori. Mais elle est en tout cas une référence notable de l'actualité de la vente directe comme du MLM.

Pour cause : elle est la fondatrice et PDG du Networker Magazine.

J'ai déjà raconté l'histoire de Cassandre Tran sur le blog MLM d'une de mes consoeurs. Tu peux t'y rendre pour connaître les détails de sa success story.

Ici, je vais plutôt t'énumérer point par point les forces du Networker Magazine, de l'univers qui l'entoure, et de son auteure :

  • une femme ayant surmonté sa honte inconsciente de gagner de l'argent ;

  • une entrepreneure qui a appris des nombreux obstacles qu'elle a rencontrés pour se forger un mindset de gagnant ;

  • des magazines bimestriels de qualité (j'en avais lu le 47e numéro) et des rédacteurs aux articles supérieurs aux miens ;

  • La Fabrik, une formation complète sur la vente à domicile et le MLM ;

  • un événement français de renommée internationale => le Networker Kick Off ;

  • durant ce Networker Kick Off, des interventions et des interviews de grands noms du MLM dont... Marina Worre {lien externe ITW Marina Worre au NKO} ;

  • beaucoup d'informations rares - mais non moins indispensables à connaître – sur l'aspect législatif et fiscal du marketing de réseau (déclaration de revenus VDI et AE, toussa toussa...)

  • etc ;

En conclusion...

MLM et empowerment des femmes vont définitivement bien ensemble...

Ce n'est effectivement pas un hasard si les femmes sont majoritaires dans la vente directe.

Et elles peuvent s'inspirent d'un grand nombre de leaders féminins, dont le but est de les aider à atteindre le même niveau de richesse qu'elles.

J'ai pris beaucoup de plaisir à étudier la question de la place des femmes en MLM.

Cela dit, je ne vous oublie pas, chers lecteurs masculins !

Si je ne prévois pas de rédiger un article proprement dit sur les hommes en marketing de réseau, attendez-vous à un futur top 10 bien barbu et moustachu !

À ton tour de t'exprimer :

  • qui sont les femmes qui t'inspirent le plus en MLM ou vente directe ?

  • pourquoi, d'après toi, les femmes sont autant attirées par la vente multiniveaux ?

  • pourrait-il y avoir, un jour, plus d'hommes que de femmes en marketing de réseau ?

J'attends tes retours en commentaire !

Avant que tu ne partes, j'ai quelque chose pour toi : un cadeau qui peut changer à vie ta conception du MLM et ta façon de prospecter. Un outil qui démultipliera tes résultats tant celui-ci est efficace, une ressource qui te permettra d'attirer en automatique tes clients et partenaires en puissance. Ne loupe pas cette chance !




27 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
Post: Contact

CONTACT

Merci pour votre envoi !

bottom of page