top of page

L'effet cumulé ou les résultats de bonnes habitudes

Dernière mise à jour : 8 juil. 2022



Marches d'escalier représentant l'effet cumulé
Photo by Marc Kleen on Unsplash

L'effet cumulé est un concept de l'auteur américain Darren Hardy correspondant à l'agrégation de nombreuses petites choses positives, principalement de bonnes habitudes, qui conduisent à un résultat qui de prime abord apparaît inaccessible. De fait, un objectif d'envergure ne s'atteint pas en une seule grande action mais en une multitude de petites étapes. Pareillement, il ne faut pas regarder qu'au résultat final de peur de se décourager de ne jamais l'atteindre, mais plutôt progresser là où on le souhaite petit à petit. Aussi, c'est l'accumulation d'un travail régulier qui conduit vers votre succès.


Prenons un exemple. Admettons que je veuille devenir enseignant-chercheur dans le secteur de l'information et de la communication, et que je veuille devenir un expert dans ce domaine. Afin d'avoir une connaissance généraliste solide et que je puisse moi-même créer du savoir (au travers d'un mémoire, d'articles scientifiques et d'une thèse), je considère qu'il faut que je lise un maximum de livres relatifs à l'information-communication. Or, si je ne visualise pas clairement l'objectif que je vise, et la manière de l'atteindre, j'échouerai.


C'est alors que je décide de lire en entier un livre dédié à mon domaine d'études par semaine, ne pouvant aller plus vite à cause d'impératifs inévitables (travail, intendance, enfants le cas échéant, etc.). Grâce à l'effet cumulé, un livre lu par semaine correspondent à quatre en un mois, 26 en six mois et 52 livres en un an ! En comparaison, selon une étude récente de l'entreprise de sondage Ipsos à l'adresse du Centre National du Livre (CNL) les Français auraient lu en moyenne 20 livres en 2019.


Nous nous aiderons maintenant d'un second exemple, plus court cette fois-ci, pour comprendre l'effet cumulé. Partons ici du principe que je remarque durant ma vie estudiantine ou professionnelle que mon lexique en anglais est pauvre. Alors, je peux prendre la décision d'apprendre tous les jours 10 nouveaux mots de vocabulaire anglais (prononciation et contexte d'utilisation inclus) et de réviser 50 des anciens mots que j'ai déjà appris.


Pour plus de facilités, je serai aidé du système de répétition espacé, qui est un système informatique estimant à votre place à quel moment apprendre ou réviser. Avec cette bonne habitude, j'aurais appris 70 mots en une semaine, 280 mots en un mois, et 1680 mots (ou expressions) en six mois ! De plus, les révisant aussi régulièrement que je les apprends, je n'en oublierais aucun ou presque.


En conclusion je finirai par une citation clef de l'entrepreneur américain Jim Rohn qui résume bien les bénéfices de l'effet cumulé : « Success is nothing more than a few simple disciplines, practiced every day ».


Sources :

- Darren Hardy, L'effet cumulé, Success Books, 2012

- Prendre sa vie en main. Bonnes habitudes- L'effet cumulé- The compound effect | développement personnel | résumé français [vidéo en ligne]. Youtube, 22/04/2016. https://m.youtube.com/watch?v=zVdzv5EV678

- Ipsos, Les Français et la lecture 2019- Pour le CNL [en ligne]. Disponible sur : https://www.ipsos.com/sites/default/files/ct/news/documents/2019-03/synthese_les_francais_et_la_lecture_2019.pdf


99 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
Post: Contact

CONTACT

Merci pour votre envoi !

bottom of page