top of page

Le syndrome de l'objet brillant en MLM : comment y échapper ?






Est-ce que le syndrome de l'objet brillant te fait perdre un temps crucial que tu pourrais utiliser à meilleur escient pour réussir en MLM ? Alors découvre par quels moyens tu peux t'en débarrasser !


Salut ami networker,


Que je me documente ou me divertisse sur YouTube, je tombe toujours sur des pubs « business », avec des promesses de changement de vie si je suis telle formation gratuite, si je télécharge tel e-book gratuit contre l'envoi de mon e-mail.


Je clique instinctivement sur « passer ». Mais que se passerait-il si je cédais régulièrement à ces publicités ?


Eh bien voilà, je tomberais dans l'écueil du syndrome de l'objet brillant. Je suivrais tel business qui m'éloignerait de mon activité MLM, et ce dans le but de devenir financièrement indépendant.


Sauf qu'à trop me disperser, je ne gagnerai d'argent nulle part.


Tu l'as compris, l'herbe n'est pas plus verte ailleurs.


Le syndrome de l'objet brillant, pour te le définir, c'est le fait de courir après la moindre opportunité, stratégie de prospection, méthode à la mode pour essayer de gagner plus d'argent.


Ce serait typiquement de collaborer avec une société de marketing de réseau puis de changer de fournisseur tous les six mois parce que les networkers qui te prospectent t'assurent que tel plan de rémunération est LE meilleur, que telle compagnie est en pleine expansion, que c'est le moment ou jamais de faire partie des pionniers de gigantesques réseaux, et j'en passe et des meilleurs.


Jean de La Fontaine nous l'a déjà dit : rien ne sert de courir, il faut partir à point.


Alors quels sont les dangers de suivre constamment les dernières tendances MLM au lieu d'être focus sur sa propre entreprise ? Comment contrer cette tentation ? Voyons ça tout de suite !


Mais avant de commencer...


Est-ce que tu galères à produire un bon chiffre d'affaires avec ton MLM ? Est-ce que tu en as marre de multiplier en vain des posts et des MP sur les réseaux sociaux, auprès de personnes non intéressées ?


Tu as bien raison d'en avoir assez.


Car : Pas de prospects = pas de vente = pas de parrainage = 0 + 0, la tête à Toto !





Je pars du principe dans cet article que tu sais déjà ce qu'est le marketing relationnel. Si je me trompe, je t'invite à en consulter la définition ici.



Les dangers du syndrome de l'objet brillant pour ta carrière MLM



Le trop est l'ennemi du mieux



En prospectant sur les réseaux sociaux, tu es toi-même exposé aux multiples promotions d'autres apporteurs d'affaires.


Soit tu aperçois leurs posts de recrutement, soit ces distributeurs indépendants te chassent directement par message privé.


Tu sais combien je n'aime ni l'un ni l'autre.


Mais à force de voir toujours le même type de publication ou de message, tu peux te demander si « ça marche leur truc au fait ».


Dans un autre registre, tu peux être perdu entre tous ceux qui ne jurent que par la liste de noms, ceux qui veulent que tu fasses de la prospection « push » (contacter 10 personnes par jour par exemple), ceux qui te parlent de robot Messenger automatisé ou autres networkers qui vantent les qualités du marketing d'attraction (posts de valeur sur réseaux sociaux, blogs MLM, vidéos YouTube, Telegram, etc.).


Le gros danger dans les deux cas serait de cumuler au hasard les MLM ou de basculer de stratégie en stratégie sans en approfondir aucun.


L'approximation est le meilleur moyen de n'avoir de résultats nulle part.


Adieu alors le MLM à temps plein et re-bonjour le salariat et son méchant patron.



La perte de crédibilité auprès de tes prospects et filleuls si tu te disperses



Attention. Je ne parle pas ici des professionnels du MLM qui possèdent un écosystème ficelé en plusieurs années, mais bien des débutants qui cherchent à aller plus vite que la musique.


À trop courir après la dernière opportunité, tu feras fuir tes prospects, qui comprendront que tu n'es pas fiable puisque tu abandonnes la compagnie MLM que tu annonçais être la meilleure de toutes il y a encore une semaine.


Quant à tes filleuls, ils reproduiront tes mauvaises décisions puisque tu es en principe leur modèle. Et ce ne serait pas du tout leur rendre service, sachant qu'ils ont moins d'expérience que toi. D'ailleurs, s'ils finissent par perdre de l'argent à force de sauter de fournisseur en fournisseur ou de formation en formation, ils pourraient quitter ton réseau.



Le manque de confiance en toi



À force de trop souvent croire que l'herbe est plus verte ailleurs, et après avoir découvert que vendre des produits/services, développer une équipe de distributeurs et gagner des commissions n'est facile dans AUCUNE société, l'on finit par être persuadé d'une chose : que le MLM « ce n'est pas pour nous ».


Or, tu ne peux pas savoir si le marketing de réseau est un business rentable pour toi avant d'avoir sérieusement travaillé dans ce modèle économique.


En épuisant ton énergie dans plusieurs plateformes, plusieurs entreprises, plusieurs stratégies au lieu de frapper en un seul endroit ou deux mais avec précision, tu penses être nul alors que tu ne t'es juste pas assez formé à la compétence qui matcherait le mieux avec ton profil.



Comment ne pas te faire piéger par le syndrome de l'objet brillant en MLM ?



Ce syndrome comporte heureusement des remèdes. Examinons lesquels.



Deviens expert d'une seule plateforme avant de te diversifier



A-t-on déjà vu Usain Bolt performer en demi-fond ? Ou Killian Mbappe être champion de natation ?


Si tu veux générer un revenu régulier à 4 chiffres en MLM, tu dois absolument devenir LA référence d'une plateforme/d'un outil en particulier et d'une seule (un téléphone pour la prospection à l'ancienne, Facebook, TikTok, blog, LinkedIn...).



« Mais Adrien, j'ai vu les grands leaders du marketing de réseau être partout ! »


C'est vrai. Toi aussi tu peux être présent sur plusieurs canaux de prospection à la fois. Mais à condition de les apprivoiser complètement une par une.


Ce que je veux dire c'est que tu dois attendre d'être un expert de Facebook avant de te mettre aussi à Instagram, puis de maîtriser à la quasi-perfection ces deux réseaux sociaux avant d'ajouter TikTok à ton arsenal et ainsi de suite...


Tu assures ton échec en essayant de construire ton business sur plusieurs terrains en même temps. Par contre, une fois un territoire conquis, tu peux évidemment en envahir un second, puis un troisième, puis un quatrième...



Prends le temps de réfléchir avant de changer l'orientation de ton business



Cela n'arrive certainement pas tous les deux mois, mais il est parfois JUDICIEUX pour toi de changer de société MLM ou de te concentrer sur une méthode de prospection que tu ne pratiquais pas auparavant.


En soi, ce n'est pas mal de répondre « oui » ou « non » aux VDI qui essayent de te recruter sur Messenger.


Ce qui est mal c'est de fournir une réponse positive dans la précipitation, sans avoir pris le temps d'étudier l'entreprise en question.


Avant de te lancer dans une nouvelle activité MLM, tu dois te poser les questions suivantes (liste non exhaustive du tout) :

  • Depuis combien de temps la société existe ?

  • Quel est le passif des dirigeants ?

  • Quel est le plan de rémunération ?

  • Est-ce que la société favorise plus la vente ou le parrainage ? Le parrainage est-il un « plus » ou une obligation (implicite ou explicite) pour gagner de l'argent ?

  • Les produits et services se vendent-ils auprès de clients au détail et indépendamment du recrutement ?

  • Qu'est-ce que cette entreprise va apporter de plus à mon business par rapport à celle avec qui je suis déjà partenaire ?

  • Etc.


Tu soupçonnes quelqu'un de te racoler pour que tu rejoignes un système pyramidal/ponzi ? Alors cet article va t'être très utile pour lever tes doutes ou au contraire les confirmer.



Dire « non » à une opportunité aujourd'hui et lui dire « oui » demain si ta carrière MLM l'exige



Tu ne poursuis pas d'objet brillant si tu attends le bon moment pour signer un contrat d'agrément avec une nouvelle entreprise, ou si tu paies une formation MLM sur une méthode rarement employée par les marketeurs de réseau.


À titre personnel, je me suis toujours méfié des MLM d'investissement.


Ce n'est pas un hasard si je n'ai toujours pas rédigé de revue d'entreprise dessus.


J'ai pourtant décidé en juillet dernier de devenir client d'un MLM investissement (uniquement client). Je considère en effet que le projet qu'il y a derrière est SÉRIEUX. C'est l'exception qui confirme la règle ?


Bref, j'ai dit « OUI » à une société de ce type.


Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis paraît-il.


Je veux te faire comprendre à travers ce retour d'expérience que tu n'es pas tenu d'accepter une offre dans un premier temps mais que tu peux revenir sur ta décision initiale des mois voire des années plus tard.


Peut-être avais-tu mal saisi l'ampleur de l'entreprise. Peut-être n'avait-elle rien à t'apporter à l'époque mais est-elle indispensable à la résolution de tes problématiques actuelles.


En tout cas, ton choix aura été mûrement réfléchi.


-


En définitive, le syndrome de l'objet brillant constitue un obstacle sérieux à ta réussite en MLM mais peut largement être mis à mal.


À la fin ce sera toi qui brilleras !


Que penses-tu de ce petit article ? As-tu quoi que ce soit à y ajouter ? Exprime-toi en commentaire !



Avant que tu ne partes, j'ai quelque chose pour toi : un cadeau qui peut changer à vie ta conception du MLM et ta façon de prospecter. Un outil qui démultipliera tes résultats tant celui-ci est efficace, une ressource qui te permettra d'attirer en automatique tes clients et partenaires en puissance. Ne loupe pas cette chance !









2 Comments


sierro75
sierro75
Jan 15, 2023

Hello Adrien

Super article.

Merci pour ce rappel plein de bon sens.

A bientôt.


Like
Adrien GABOURG
Adrien GABOURG
Jan 16, 2023
Replying to

Bonjour Sam et Sandra !


Merci beaucoup de votre commentaire ! Votre article sur le même sujet n'est pas mal non plus 😁.


Je vous en prie,


Adrien

Like
Post: Blog2_Post
Post: Contact

CONTACT

Merci pour votre envoi !

bottom of page