top of page

Les contenus anti-MLM : lis cet article avant de les jeter à la poubelle !



Anti-MLM
By Wix

Les contenus anti-MLM sont-ils des âneries créées par des personnes jalouses et qui n'ont rien compris aux bénéfices du marketing de réseau ? Ou ne sont-ils que des conséquences de nos actes ?

Si tu pratiques le marketing relationnel depuis un moment, tu n'es certainement pas passé à côté de la date du 4 mai 2021.

Ce jour-là, une bombe avait explosé dans le YouTube game français : deux vidéos anti-mlm réalisées par des influenceurs plutôt bien connus (et dont je tairai les noms) allèrent faire le buzz.

Financées par le CNC, accumulant à elles deux près d'1,2 million de vues à ce jour, elles n'avaient clairement pas contribué à la popularité du MLM, associé (à tort sauf cas particuliers) à un système pyramidal et présentant des dérives sectaires.

En tout cas, l'on constatait en lisant les commentaires que notre industrie n'est pas prise au sérieux par Monsieur/Madame-Tout-Le-Monde.

« Chocolat » n'avait pas aimé. Les distributeurs indépendants (moi compris) s'offusquaient de tous les raccourcis de ces deux vidéos. Les détracteurs du MLM se réjouissaient d'avoir une nouvelle vidéo à envoyer à quiconque osait leur proposer une « opportunité ».

Dans cet article, tu apprendras les choses suivantes :

Tu es prêt ? Alors passons au vif du sujet.

Juste avant ça...

Est-ce que tu galères à produire un bon chiffre d'affaires avec ton MLM ? Est-ce que tu en as marre de multiplier en vain des posts et des MP sur les réseaux sociaux, auprès de personnes non intéressées ?

Tu as bien raison d'en avoir assez.

Car : Pas de prospects = pas de vente = pas de parrainage = 0 + 0, la tête à Toto !

Alors, apprends via ce superbe cadeau comment attirer à toi uniquement des prospects ultra-qualifiés et les intégrer à ton équipe.



Bien évidemment, si tu ne sais pas ce qu'est le marketing de réseau, j'ai dû déjà te perdre dans mon charabia. Pour que tu saches mieux de quoi je parle, je t'invite à consulter mon article fondamental en cliquant ici !

Pourquoi existe-il un grand nombre de contenus anti-MLM ?


Le négatif fait vendre



Sois honnête : sur quoi tu cliquerais entre « 9 erreurs rhédibitoires à éviter en MLM (la 5ème tue ta crédibilité) » et entre « les 9 meilleurs actions à accomplir en MLM » ?

Ou bien entre « les 7 meilleurs métiers au monde » et « les 7 pires métiers au monde » ?

Les créateurs de contenus et les médias l'ont bien compris : le raisonnement par association et le biais de négativité attirent beaucoup la foule.

Ils abordent le sujet du marketing de réseau, ils voient que, malgré les nombreux points positifs de ce métier, celui-ci possède également quelques casseroles.

Ils profitent donc des points faibles du MLM pour grossir le trait et les accentuer.

Par exemple, s'ils ont le choix entre 9 sociétés de vente directe sérieuses (ce n'est pas ça qui manque parmi mes revues d'entreprise) et une seule société soupçonnée de cacher un système de Ponzi (et il y en a malheureusement, c'est un fait), c'est l'entreprise douteuse qui sera mise en avant.

Par conséquent, nous pourrions reprocher aux médias de vouloir faire du sensationnalisme plutôt que de vouloir nous présenter une information vérifiée, complète et objective.

Notre manque de professionnalisme est sujet à de nombreuses railleries



Si les médias exagèrent souvent les traits négatifs du MLM, il n'y a pas de fumée sans feu pour autant.

Est-ce que nous ne leur donnons pas le bâton pour nous faire battre ?

Certains personnes – je ne pense pas que ce soit ton cas – ont fait n'importe quoi avec leurs prospects et leurs filleuls :

  • Harcèlement de ses amis pour essayer à tout prix de les « recruter »

  • Messages indésirables

  • Posts de recrutement vus, revus et re-revus, qui nous associent à des « vendeurs de rêves »

  • Discours de bisounours (et vas-y que tu vas pouvoir quitter ton travail en recrutant 5 personnes qui recruteront 5 personnes, qui recruteront 5 personnes...)

  • Le fait de se transformer en « patron » de ses filleuls en les obligeant à nous obéir au doigt et à l'oeil sous couvert de « coachabilité »

  • La « positivité toxique »

  • Le fait d'imposer à sa downline de se séparer de ses proches s'ils ne supportent pas leur business car ces derniers les maintiendraient par le bas

  • La culpabilisation en cas d'échec (« tu n'as pas assez travaillé », alors que la personne se tue à la tâche au point que le MLM devienne pour lui un plus grand fardeau que son emploi soi-disant)

Bien entendu, j'ai cité les pires cas. Je sais que ça se passe beaucoup mieux que ça la plupart du temps. Et sans doute que tu bichonnes correctement ton équipe et tes prospects.

Mais il suffit de consulter des témoignages écrits et vidéos un peu partout pour constater que les dérives du MLM existe réellement.

En tout cas, sache que ce qui encourage les contenus anti-MLM c'est avant tout le ras-le-bol de recevoir de nulle part des messages du type « hey hun ! Ça te dit de découvrir une opportunité qui va changer ta vie ? », et l'effervescence des systèmes pyramidaux qui se font passer pour des business à domicile.


Le mot « MLM » a une mauvaise réputation en soi



Ce que je déplore, c'est la connotation négative du simple mot « MLM » auprès de la population.

Les mots « vente directe » ou « vente à domicile » sont largement acceptés auprès des « profanes » (i.e. des personnes qui ne connaissent pas le marketing de réseau) et des médias.

Ces derniers les associent aux réunions à domicile, à des moments conviviaux entre copines autour de produits que l'on aime et à l'animation d'une petite équipe de vendeuses.

Ces termes sont aussi associés à la Fédération de Vente Directe et au statut professionnel de « VDI » (vendeur à domicile indépendant), qui sont tous les deux de gros gages de confiance.

Ainsi, les sociétés qualifiées de « VDI » sont très bien vues en général, même si le parrainage et le management à plusieurs niveaux y est tout aussi présent que pour les autres compagnies.

Au contraire, le mot « MLM » est souvent associé à tort au « salut à toi jeune entrepreneur ! », à la Lamborghini, à la grande piscine, aux hôtels 5 étoiles, à la « pseudo » liberté financière (du point de vue des profanes)... c'est-à-dire à une arnaque, aux systèmes pyramidaux et à la vente de rêve.

C'est une question de sémantique.

Pourquoi peut-il être intéressant de regarder (parfois) du contenu anti-MLM ?



Comprendre les objections en MLM
By engin akyart


Mieux comprendre les objections et craintes de nos prospects



Il est naturel de craindre l'inconnu, ce qui nous ferait sortir de notre routine métro-boulot-dodo.

Si en plus, les « on dit » du marketing relationnel sont négatifs, ça ne motive clairement pas à sauter le pas.

C'est normal : aucun d'entre nous n'aime être victime d'une quelconque arnaque et se retrouver à perdre de l'argent.

Voilà pourquoi ton prospect se méfiera logiquement de toi si tu lui proposes un business allant à l'encontre de ses croyances, à contre-courant de tout ce qu'il connaît.

Ainsi, lire et écouter du contenu anti-MLM te permettra de comprendre en profondeur de quoi a peur ton prospect en rejoignant ton « opportunité ».

Il t'appartiendra ensuite de convaincre ton prospect que le marketing de réseau est une vraie entreprise, qu'il n'y a aucun piège, qu'il peut arrêter à tout moment et que tu l'accompagneras pour qu'il s'épanouisse le plus possible dans son activité.

Et petit rappel : si, malgré tes explications, ton prospect n'est toujours pas intéressé par ta proposition, n'insiste pas. Respecte sa décision et cherche ailleurs.

Arrêter de prendre les choses personnellement



Si l'on te dit entre autres « j'ai tapé sur Internet le nom de ton entreprise et ça a l'air d'être un système pyramidal » ou « ce n'est pas pyramidal ton truc ? », ne prends pas ces remarques personnellement.

Ton interlocuteur se base simplement sur les préjugés qu'il connaît sur le sujet, faute de connaissances suffisantes.

Je ne dis pas que c'est bien, mais c'est compréhensible.

Alors si l'on te donne des commentaires négatifs, respire un bon coup et continue de dialoguer calmement, avec sympathie.

Prendre acte des dérives du MLM et faire de la prévention dessus



Si la réputation générale du MLM est imméritée, nous ne pouvons malheureusement nier qu'une minorité de sociétés portent la casquette « marketing de réseau » alors qu'ils cachent un système pyramidal insidieux ou un ponzi.

Par exemple, je ne pense pas prendre de risques en disant qu'une certaine plateforme de « likes » faisait fureur entre mars et fin juin 2022, alors que ça se voyait à 1 000 kilomètres que c'était une arnaque. La plateforme en question a « scammé » à la fin du mois de juin.

Bien sûr, ça a payé les premiers qui sont entrés. Mais, au-delà même de la légalité, où sont la morale et l'éthique dans tout ça ?

D'autres compagnies par ailleurs, plus subtiles celles-là, tarissent la réputation du MLM.

Je n'écrirai jamais d'articles dessus pour ne pas me faire harceler par leurs apporteurs d'affaires, mais si je le faisais mon avis global serait très négatif.

Ceux et celles qui dénoncent ces systèmes pyramidaux et les dérives sectaires qui peuvent en découler sont très courageux, et je les encourage à continuer afin de nous aider à séparer le grain de l'ivraie.

Voyons à présent par quels moyens nous pouvons nuancer ces informations négatives sur le marketing relationnel.

Comment « contrer » les contenus anti-MLM



J'ai mis le mot « contrer » entre guillemets car je pense qu'il est essentiel de pouvoir débattre autour d'un sujet afin d'en dégager la vérité.

Si quelqu'un dit le contraire de ce que l'on pense, il est important de l'écouter puis d'opposer ses arguments au sien dans le respect.

Cela vaut aussi dans la « guerre » pro-MLM vs anti-MLM.

Alors que faire pour faire en sorte qu'un profane ait accès à deux points de vue diamétralement opposés sur le marketing de réseau sans que l'on donne l'impression de vouloir faire taire nos opposants ?

Créer du contenu objectif sur le marketing relationnel



S'il existe des créateurs de contenu qui expliquent à des centaines de milliers de personnes en quoi le MLM c'est pas bien, pourquoi il n'y en aurait pas qui expliqueraient en quoi c'est bien ?

Et si c'était toi qui défendait le marketing de réseau ?

Bien entendu, il ne s'agit en aucun cas de devenir un chevalier blanc de l'industrie du marketing relationnel et de cracher sur les productions anti-MLM.

Cela nous desservirait plus qu'autre chose.

Partage à la place du contenu objectif, prend du recul et pèse le « pour » comme le « contre » du marketing de réseau.

Pour cela, tu peux prendre exemple sur le copywriter et ex-networker Guillaume Ringot, qui se prête à l'exercice avec excellence. Ou bien tu peux t'inspirer de mes articles ;).

Avoir un comportement professionnel et dupliquer ce professionnalisme



Notre comportement est un témoignage en soi, soit positif soit négatif.

Si tu ne montres pas le bon exemple, que tu prospectes de façon agressive ou que tu crois qu'en dehors de ta société MLM point de salut, c'est sûr que les personnes hostiles à ton activité s'en éloigneront d'autant plus.

À l'inverse, si tu es à l'écoute de ton prospect et donnes avant de recevoir, si tu dis la vérité sur la réalité du travail à fournir et que tu ne garantis pas de résultats atypiques, tu transmettras une image positive de ton métier.

Les 3 contenus anti-MLM que je t'invite à consulter



C'est bien beau de te parler de contenus anti-MLM, mais il faut bien que je te fournisse des exemples n'est-ce pas ?

Etudie ma sélection tout en prenant compte des trois premières parties de ce post.

Mes « recommandations » sont toutes les trois en anglais, car c'est dans cette langue que j'ai trouvé les contenus les plus pertinents. D'où l'importance de bien s'entraîner à parler anglais dans le cadre de son activité MLM. Mais tu pourras inclure les sous-titres français dans la vidéo que je vais t'introduire, et une traduction française de Deepl pour l'article et l'e-book que je te présenterai.

1°- Les cultes du marketing à plusieurs niveaux, de James Jani



James Jani anti MLM
Capture d'écran vidéo James Jani sur le MLM

Sorti le 16 août 2020 sur YouTube, ce documentaire de l'influenceur James Jani essaye de démontrer que le MLM est une « secte basée simplement sur l'argent ».

Cette vidéo a accumulé au total 2,4 millions de vues et 110 000 likes (en date du 28/08/2022). Clique ici pour y accéder.

Pour cela, il s'appuie sur 5 axes :

  • 1/ La phase pré-adhésion (prospection, présentation d'affaires)

  • 2/ Le début de l'activité et la descente aux enfers

  • 3/ Les red flags des sociétés de marketing de réseau (pas des distributeurs mais bien des entreprises proprement dites)

  • 4/ En quoi les MLM sont pyramidaux et sectaires

  • 5/ Les questions à se poser avant de rejoindre une compagnie de marketing relationnel


2°- Est-il VRAIMENT possible de gagner de l'argent avec le MLM ? Nous faisons le calcul



Talentedladiesclub anti-MLM
Capture d'écran article "Is it REALLY possible to make money in an MLM ? We do the sums''


Ce titre est celui d'un article anti-MLM du blog Talentedladiesclub et de la blogueuse Hannah Martin. Ce dernier a été mis à jour pour la dernière fois en novembre 2021.

Pour des raisons SEO, je ne peux pas te partager l'article en question. Mais je peux toujours t'en donner le titre original pour que tu puisses le lire : « Is it REALLY possible to make money in an MLM ? We do the sums ».

Ce post s'appuie sur des études officielles concernant le MLM d'une part, et sur plusieurs calculs de l'auteure réalisés à partir des statistiques de la DSA du Royaume-Uni et de la DSA des Etats-Unis (deux équivalents de la FVD) d'autre part.

Pourquoi ? Afin de démontrer que le marketing de réseau n'est pas du tout viable financièrement, et repose sur un système pyramidal où une petite minorité de distributeurs s'enrichit sur le dos d'une immense majorité qui, elle, perd de l'argent.

NB : l'article ne prend en compte que les MLM « produits », pas ceux de services

Si je ne suis pas du tout d'accord avec ce contenu, qui repose sur le principe erroné « MLM = vente pyramidale », je reconnais la qualité de raisonnement et d'argumentation d'Hannah.

3°- Le cas (pour et) contre le marketing multi-niveaux, de John M. Taylor


Jon M. Taylor anti-MLM
Capture d'écran e-book de Jon M. Taylor

Cet e-book, dont les longs extraits sont disponibles sur Internet, est LA Bible des détracteurs du marketing relationnel.

Ce document anti-mlm de référence a été rédigé par un avocat nommé Jon M. Taylor.

Le but de son travail, fondé sur une enquête qu'il a réalisée à la fin des années 90, est de démontrer que les sociétés MLM « produits » sont des systèmes pyramidaux incluant du recrutement pour le recrutement et une quasi-impossibilité de gagner de l'argent.

Selon son enquête, réalisée autour de 350 sociétés de marketing de réseau et de tous leurs « income disclosures » (un document d'une entreprise exposant les gains mensuels ou annuels moyens de l'ensemble des distributeurs indépendants), 99,6 % des networkers PERDENT de l'argent après prise en compte des dépenses d'entreprise (achat de produits pour rester « actif », utilisation d'outils payants, déplacement à des conférences internationales, etc.).

Comme nous sommes en 2022, nous pourrions considérer que cette étude n'est plus à jour aujourd'hui.

Demeure que la terrible statistique qui en ressort (99,6 % d'échec) est souvent utilisé comme argument d'« autorité » par quiconque essaie de décrédibiliser le MLM.

Astuce : Au cas où quelqu'un t'opposerait cette statistique, tu peux lui répéter la réponse/le « debunk » de Tim Sales, que tu auras préalablement assimilé (une excellente vidéo en anglais).

Si tu veux lire l'introduction et le chapitre 1 du document, il te suffit de taper sur Google « The Case (for and) against Multi-level Marketing ».

Le savais-tu ? Jon M. Taylor est un ex-distributeur de Nu Skin. Il en a été partenaire pendant un an avant de le quitter, car définitivement persuadé que cette entreprise repose sur le recrutement de masse plutôt que sur la vente au détail. Il avait réalisé qu'il perdait plus d'argent qu'il en gagnait avec cette activité (après dépenses d'entreprise) alors même qu'il aurait fait partie du top 1 % de la société (distributeurs « inactifs » inclus), et donc qu'il gagnait plus d'argent que 99 % des vendeurs indépendants de son époque.


-


Ici s'achève mon article.


À ton tour de t'exprimer maintenant sur ce sujet tabou (?) :

  • Que penses-tu des contenus anti-MLM, en particulier des 3 cas que je t'ai introduits ci-dessus ?

  • Penses-tu que la mauvaise réputation du marketing relationnelle est méritée ou pas ? Pourquoi ?

  • Que faire pour changer l'opinion des gens sur le marketing de réseau ?


J'attends tes réponses en commentaire avec plaisir ! Mais, malgré le caractère sensible de cet article, je te rappelle que je ne tolère aucun message véhément.

Avant que tu ne partes, j'ai quelque chose pour toi : un cadeau qui peut changer à vie ta conception du MLM et ta façon de prospecter. Un outil qui démultipliera tes résultats tant celui-ci est efficace, une ressource qui te permettra d'attirer en automatique tes clients et partenaires en puissance. Ne loupe pas cette chance !