9 erreurs rhédibitoires à éviter en MLM (la 5ème tue ta crédibilité)


erreurs MLM
By Elisa Ventur on Unsplash


Jette-moi immédiatement la pierre si tu n'as jamais commis d'erreurs en MLM.

Salut,

Comme tu l'as deviné, nous allons parler dans cet article de plusieurs erreurs graves à éviter pour réussir en marketing de réseau.

Il nous est tous arrivé de commettre des bêtises, durant notre enfance, à l'école, au travail.

Ces fautes arrivent également dans le milieu entrepreneurial, et plus précisément dans l'industrie de la vente directe et du MLM.

Et ce n'est pas un problème ! À condition de corriger ses erreurs ensuite.

Comme nous le déclare la célèbre maxime « l'erreur est humaine, persévérer dans l'erreur est diabolique. »

Nous allons identifier 9 erreurs à arrêter de commettre en marketing relationnel pour parvenir à vendre ses produits/services, parrainer de nouveaux filleuls et espérer gagner beaucoup d'argent.

Si tu es pressé de savoir quelles sont les 9 erreurs que j'ai retenues, voici le sommaire :

NB : l'un de mes liens se trouvant vers la fin de l'article est affilié. Cela ne change rien pour toi. Je gagnerai tout simplement une commission d'affiliation si tu achètes un infoproduit venant de ce lien.

Avant de commencer...


Est-ce que tu galères à produire un bon chiffre d'affaires avec ton MLM ? Est-ce que tu en as marre de multiplier en vain des posts et des MP sur les réseaux sociaux, auprès de personnes non intéressées ?

Tu as bien raison d'en avoir assez.

Car : Pas de prospects = pas de vente = pas de parrainage = 0 + 0, la tête à Toto !

Alors, apprends via ce superbe cadeau comment attirer à toi uniquement des prospects ultra-qualifiés et les intégrer à ton équipe.

Tu ignores ce qu'est le marketing de réseau, le mot « MLM » ne veut rien dire pour toi ? Alors cet article fondamental est idéal à lire pour toi !

Erreur n°1 : Ne pas te former



Le succès en MLM ne s'improvise pas !

S'il suffisait de téléphoner ses potes avec qui l'on boit des verres le samedi soir, de leur dire que l'on a trouvé une « opportunité qui va changer leur vie », de les inviter à une présentation d'affaires de sa upline puis d'espérer des « oui » pour réussir en MLM, cela se saurait !

Alors certes tu auras des « oui », tu recruteras de nouveaux filleuls. Mais derrière ces quelques oui, tu devras encaisser un très grand nombre de « non ». Sauras-tu tenir le choc ?

Pour augmenter ton taux de conversion prospect → filleul/client, tu devras apprendre à utiliser des méthodes qui ont fait leurs preuves.

Il va de soi que ces méthodes, tu ne les appliqueras pas de la bonne manière dans un premier temps.

Mais avec de la pratique et des ajustements, tu amélioreras progressivement ta façon d'agir.

En résumé, à l'instar de n'importe quel autre business, forme-toi en marketing de réseau pour parfaire tes compétences en vente, en persuasion, en relations sociales, en community management (si tu travailles sur Facebook par exemple), etc.


Erreur n°2 : ne pas passer à l'action



Si te former en MLM est indispensable, évite de devenir consommateur de formations !

Il ne te sert à rien d'avoir de vastes connaissances sur le marketing de réseau si tu n'appliques pas à ton entreprise ce que tu apprends.

Bien au contraire, passer à l'action te permettra de voir si tu as bien compris les leçons qui t'ont été apprises. Tu pourras être fier de toi au cas où tu confirmerais avoir acquis une compétence, tu pourras identifier tes limites si tu te rends compte qu'il y a des pratiques que tu commets mal.

Le meilleur moyen d'améliorer son expertise en MLM est d'alterner entre l'action et la formation.

Si tu veux passer à l'acte mais que tu as la mauvaise habitude de remettre les choses au lendemain, cet article sur la procrastination peut t'être utile...

Erreur n°3 : ne pas avoir un mindset d'entrepreneur



état d'esprit MLM
By Fau Jon on Unsplash

Même si l'investissement de départ est très faible comparé à la création d'une société classique, ton activité MLM est bien et bel une entreprise ! Et ce, que tu l'exerces en tant que VDI ou auto-entrepreneur !

Par conséquent, tu dois traiter ton activité comme un business sérieux, car ça en est un !


Je te le dis tout de suite : tu n'as aucune chance d'aller loin en marketing de réseau si tu penses que c'est un « bon plan pour gagner de l'argent rapidement » ou une activité à développer « quand tu as le temps ».

Dans un autre registre, sache que les revenus en MLM ne sont pas automatiques. Ce n'est pas parce que tu téléphones à quelques prospects ou que tu présentes tes produits à tes invités que tu gagneras forcément de l'argent à la fin du mois.

Contrairement à un emploi, où tu échanges du temps contre de l'argent, en marketing relationnel tu reçois des commissions en fonction de tes résultats.

En tant que salarié, tu seras « seulement » blâmé par ton équipe et ton supérieur si ton rendement est médiocre. Au pire des cas, la question de ton licenciement se posera. En marketing de réseau, personne (normalement) ne te mettra la pression si tes performances sont mauvaises, mais pas ou peu de résultats = pas ou peu d'argent, period !

Retiens ici que tu devras travailler d'arrache-pied si tu veux pouvoir être grassement payé par ta société MLM et atteindre tes rêves grâce au marketing de réseau.

Erreur n°4 : te décourager au moindre obstacle



En tant que networker, tu connaîtras forcément des moments où rien ne va.

Tu souffriras de périodes où les ventes, les parrainages ne vont pas du tout dans la direction que tu souhaites.

Tu vivras des moments où les « non » s'intensifieront, où personne ne s'intéressera à ton opportunité, où quelques-uns te diront que tu es victime d'une « arnaque », où ton activité stagnera.

Dans cette situation, respire un bon coup, fais une petite pause si nécessaire, mais ne te décourage surtout pas.

Les obstacles font partie du parcours de l'entrepreneur. Nous y avons tous droit.

L'enjeu n'est pas de ne jamais échouer, y compris en MLM, mais plutôt de toujours se relever de ses échecs.

En cas de dysfonctionnement de ton activité, réfléchis aux raisons pour lesquelles « ça ne marche pas », remplace ce qui ne va pas par une solution alternative puis recommence.

Lorsque tu es en difficulté avec ton activité MLM, tu peux te souvenir des paroles de Nelson Mandela : « Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends ».

Je t'arrête un instant...

Avant que tu ne passes à la suite, je te conseille d'apprendre à bâtir ton propre système automatisé afin de pouvoir diversifier ta stratégie de prospection, adapter ton plan à Internet, et in fine gagner des prospects, des clients et des filleuls de rêve.

Erreur n°5 : vomir ton marketing de réseau à tout va



Cette erreur est la raison pour laquelle beaucoup de personnes ne prennent pas au sérieux un modèle économique qui permet pourtant de générer plus de 180 milliards de dollars de chiffre d'affaires chaque année.

Pour reprendre l'expression d'un confrère blogueur, il s'agit de la « méthode caca » par excellence.

Par « vomir ton marketing de réseau », j'entends harceler ton marché chaud, tes amis, ta famille, des inconnus, ton chien pour les inciter à rejoindre ton MLM, et spammer des posts (et MP) de recrutement sur les réseaux sociaux.

Tes prospects physiques ont beau te dire « non », tu reviens à la charge comme si tu n'avais rien entendu. Pire encore, tu cherches à les faire culpabiliser en leur faisant croire (à tort) qu'ils manquent leur chance de leur vie en ne rejoignant pas ton équipe.

Ou, sur les médias sociaux, tu multiplies les posts faisant la publicité de ton fournisseur, posts qui sont identiques à des milliers d'autres, posts qui ne qualifient aucun prospect, posts qui ne lui apportent aucune valeur ajoutée.

Que ce soit dans un cas ou dans un autre, persévérer dans cette erreur te fait passer au mieux pour un marchand de tapis, au pire pour un arnaqueur.

Bref, je plains toute personne qui découvre le marketing de réseau au travers de ses groupes Facebook... Impossible pour lui d'en conserver une bonne image après cette première (et dernière) expérience

La solution ?

Avant de parler de ta compagnie MLM sans être sûr que ton activité intéresse ton prospect, sois plutôt à son écoute. Discute avec lui sans arrière-pensée, identifie ses problèmes, ses besoins, ce qu'il recherche. Et si tes produits, tes services, le métier de distributeur indépendant peut l'aider à résoudre ses problèmes ou à atteindre tel objectif, là tu peux être plus direct.

Erreur n°6 : ne pas être coachable



Rien ne te sert de vouloir réinventer la roue, a fortiori si tu débutes en marketing relationnel.

Ecoute les conseils et recommandations de ton parrain, de ta marraine et de ta upline, et tu augmentes aussitôt tes chances de réussir en MLM.

Tu as la chance de bénéficier des années d'expérience de personnes qui ont déjà vécues ce que toi tu vis actuellement dans ton business. Pourquoi ne pas en profiter pour te former auprès d'eux ?

Ta upline a beaucoup à t'apprendre. Je t'assure que leurs enseignements te seront très utiles pour générer les revenus que tu vises.

Attention ! Je parle du principe que tu te trouves dans une équipe éthique et respectueuse de ta personne.


Erreur n°7 : voir ta upline comme un dieu vivant



Louange leader MLM
By Nathan Mullet on Unsplash


Cet écueil constitue l'extrême inverse de l'erreur n°6.

N'oublie pas que ton activité MLM est avant tout TON entreprise, et non pas celle de ta upline ou de ta société-partenaire.

Ainsi, tu dois être capable de travailler en autonomie, y compris en suivant des méthodes contraires à celles que t'enseigne ton parrain si tu le juges nécessaire. Par exemple, tu es libre de suivre des formations de networkers qui n'ont pas le même fournisseur que toi si tu considères que ces formations peuvent démultiplier tes résultats.

Souviens-toi aussi que les « leaders » de ta compagnie sont des êtres humains comme toi, et qu'il y a du bon comme du moins bon dans leurs propos. Tout comme toi et moi, leurs actions, leurs paroles, leurs pensées sont perfectibles, même s'ils ont développé un réseau de plusieurs milliers de distributeurs, même s'ils gagnent des centaines de milliers de dollards par mois.

Certes tu dois être coachable, mais tu ne dois pas suivre aveuglément tout ce que te dit ta upline. Et celle-ci ne doit pas t'y obliger non plus sous peine de devenir de fait ton « patron ».

Cette croyance presque religieuse que tes « leaders » sont parfaits et ne peuvent jamais faire d'erreur font que tes prospects ne perçoivent aucune personnalité en toi. Ils ne voient pas ce que TOI (et non pas ton leader, ta upline ou ta société) tu peux lui apporter, ni ce que tu as de plus que les autres. Par conséquent, ces prospects passeront leur chemin.

En conclusion, deviens unique, apporte ta propre touche au marketing de réseau afin que l'on s'identifie à toi.


Erreur n°8 : ne pas former ni accompagner tes filleuls



En marketing relationnel, il ne faut pas recruter des gens ! Il faut les parrainer, nuance.

Le parrainage inclut l'accompagnement de tes filleuls, leur suivi, un coaching personnalisé et une formation de tout ce que tu sais.

Le but final est qu'ils deviennent indépendants de toi et qu'ils puissent dupliquer tes méthodes à leur propre downline.

Attention ! Beaucoup de networkers attendent que l'on les accompagne. Si tu les laisses dans la nature une fois que tu les a recrutés, ils risquent de s'en plaindre et ta réputation en prendra un coup.

Prend le temps, encore plus au début, de construire un projet et un plan d'action avec chacun de tes filleuls, puis d'échanger avec eux à intervalles régulières pour mesurer leur progression.

Et montre leur l'exemple des actions que tu attends d'eux ! Par exemple, si tu exiges d'eux de créer une liste de contacts de 200 personnes puis d'appeler ces 200 personnes un par un, tandis que tu ne le fais pas toi-même, comment peux-tu espérer qu'ils passent à l'action ?

Inversement, si tu vantes une méthode de marketing d'attraction sur Facebook, et que tu leur montres concrètement que cette méthode marche, ils dupliqueront ta méthode illico presto !


Erreur n°9 : ne pas laisser de trace à long terme de ton activité MLM



Qu'est-ce que ton nom évoque aux autres vendeurs à domicile indépendants ? De quoi les networkers se souviennent lorsque l'on parle de toi ?

Si tu veux devenir un « leader » du marketing de réseau, tu dois fournir quelque chose dont les gens se souviendront longtemps.

Il peut s'agir :

Créer du contenu tel que ce que je t'ai cité ci-dessus te permettra de bénéficier d'un effet cumulé durable dans le temps, et de revenus passifs qui découleront de la monétisation de tes différentes créations.

De cette manière, bon nombre de prospects sauront qui tu es et te présenteront leur candidature pour rejoindre ton équipe, sans même que tu les aies démarché.

Si tu veux mettre en place une stratégie de contenu à long terme et très long terme pour ton marketing de réseau, je te recommande de suivre cette formation de blogging MLM. Celle-ci te permettra d'exploiter une source de trafic à laquelle presque aucun apporteur d'affaires ne pense en France, et qui peut t'apporter un vaste flux de prospects pendant des années.

-

Est-ce que tu vois d'autres erreurs à éviter en MLM pour atteindre tes rêves ? As-tu déjà commis l'un des 9 erreurs dont nous avons discuté ? Comment es-tu parvenu à corriger ces erreurs ? Dis-moi tout en commentaire !

61 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

CONTACT

13014 Marseille, France

Merci pour votre envoi !