top of page

Faut-il privilégier l'océan rouge ou l'océan bleu en MLM ?



Océan bleu et rouge en marketing de réseau
By Wix

Quelle est la stratégie marketing la plus efficace entre l'océan rouge ou l'océan bleu en MLM ? Voyons ça ensemble !


Il y a longtemps, je visionnais une vidéo sur quatre sources de trafic originales pour acquérir des prospects en marketing relationnel (tu la retrouveras en cliquant ici).


Cette vidéo mentionnait deux expressions particulières utilisées en marketing : « l'océan rouge » et « l'océan bleu ».


Que signifient ces expressions ? Peux-tu les appliquer au MLM ?


C'est ce que nous allons voir tout de suite !


PS : laisse-moi être transparent avec toi en te révélant qu'un des liens de la troisième partie de mon article est affilié. Ça n'a aucune conséquence pour toi. Je gagnerai juste une commission si tu achètes un infoproduit après avoir cliqué sur ce lien.


Avant de commencer...


Est-ce que tu galères à produire un bon chiffre d'affaires avec ton MLM ? Est-ce que tu en as marre de multiplier en vain des posts et des MP sur les réseaux sociaux, auprès de personnes non intéressées ?


Tu as bien raison d'en avoir assez.


Car : Pas de prospects = pas de vente = pas de parrainage = 0 + 0, la tête à Toto !






Qu'est-ce qu'un océan rouge et un océan bleu ?


Les deux concepts proviennent des enseignants-chercheurs Renée Mauborgne et Chan Kim, qui se demandaient comment une société peut mieux performer que ses concurrents et générer un chiffre d'affaires (et donc des bénéfices) bien supérieur.


Celui-ci a été détaillé dans leur livre Blue Ocean Strategy, publié en 2005 et réédité en 2015.


Voyons maintenant à quoi ces derniers correspondent exactement.


Qu'est-ce que l'océan rouge ?


L'expression « océan rouge » correspond à l'abondance de la concurrence dans un marché donné.


Une légion d'acteurs se positionnent dans un territoire donné et essayent d'arracher à leurs adversaires la plus grosse part du gâteau.


Dans ce cas de figure, le but est d'écraser ses concurrents en proposant à ses clients des offres certes semblables mais 100 fois meilleures.


En marketing relationnel, un océan rouge bien connu est le marché de la santé, de la beauté, de la cosmétique et du bien-être. Des centaines d'entreprise de ce secteur, telles Nu Skin ou Exhalessence, utilisent en effet la vente multiniveau pour distribuer leurs produits, d'où une compétition extrêmement rude.


Qu'est-ce que l'océan bleu ?


Inversement, l'océan bleu désigne le fait de s'installer dans un marché avec un nombre faible de concurrents voire sans concurrence.


Si l'offre y est peu présente, la demande, elle, a beaucoup de potentiel.


C'est le but des entreprises utilisant la stratégie marketing de « l'océan bleu » de trouver les futures demandes dans un secteur en particulier, que celui-ci soit nouveau ou que cela constitue un angle non exploré d'un marché déjà existant.


En MLM, du moins en Europe, l'achat et la revente de cartes cadeaux combiné à une coopérative solidaire n'est proposé que par Emrys. Cette société n'a aucun concurrent direct dans son marché (Lyconet peut-être ?). L'on peut donc le considérer comme un exemple pertinent ici.



Quels techniques de prospection MLM correspondraient aux océans rouge et bleu ?


Prospecter dans l'océan rouge : ça marche comment ?


Tout networker a appris la liste de contacts, et par conséquent à contacter ses amis, ses proches, ses collègues de travail/camarades de promo, son chien pour leur parler de son « opportunité ».


Quant au monde virtuel d'Internet, les réseaux sociaux, en particulier Facebook et Instagram (plus récemment TikTok), sont aujourd'hui des incontournables du MLM.


Ce ne sont pas les posts de motivation, les lives de démonstrations de produits ou (malheureusement) les mille posts de recrutement qui manquent.


La prospection téléphonique de son marché chaud/tiède et sur les médias sociaux sont utilisés par plus de 90 % des distributeurs indépendants.


Sachant que la WFDSA (l'équivalent mondial de la FVD) a enregistré en 2021 plus de 700 000 vendeurs indépendants provenant de la France, nous sommes clairement ici dans un océan rouge, remplis de gros poissons et de requins.


Autant te dire que dans ce vaste globe aquatique, si tu n'es pas largement au-dessus de la moyenne, tes connaissances ne te verront que comme un « vendeur de tapis » supplémentaire, et tes publications (ou DM) sur les réseaux sociaux seront invisibles à côté de milliers d'autres.


Veux-tu quand même relever le défi ?


La prospection dans l'océan bleu


Le marketing d'attraction et ses différentes déclinaisons sont sous-cotés en marketing de réseau.


Pourtant ces derniers peuvent non seulement te permettre d'acquérir de nouveaux clients et filleuls, mais surtout de pouvoir bâtir un business stable et grandissant dans le temps.


Tous les outils de création de contenus organiques (blog, YouTube, podcast...) combinés à des outils de « closing » (systeme io, clickfunnels, Nowsite Marketing...) entrent dans l'océan bleu dans la mesure où peu de distributeurs indépendants les utilisent.


La concurrence y est bien moindre qu'ailleurs, et tu peux largement y construire ton leadership.


Les océans des deux couleurs peuvent même se trouver au sein d'une même stratégie : le cas du blogging MLM


Pour pouvoir atteindre les meilleurs résultats possible, varie le plaisir entre maîtriser les plus grandes tendances et investir ton temps dans une stratégie rarement utilisée mais à gros potentiel.


Prenons l'exemple du blogging appliqué au marketing relationnel.


Tu peux soit décider de devenir le plus gros requin de l'océan rouge en tentant de te référencer sur les mots-clés les plus populaires de notre secteur d'activité : « MLM ; Marketing de réseau ; Herbalife avis ; MWR Life avis ; Nu Skin avis, etc. ».


Si tu parviens à te positionner dans le top 5 du classement Google pour ce type de mots-clés, tu es certain d'attirer un trafic colossal sur ton site web, et par conséquent de convertir une quantité impressionnante de tes lecteurs en prospects QUALIFIÉS.


Ou bien tu peux opter pour une stratégie opposée, qui consiste à cibler des mots-clés qui ont (pour l'instant) un volume de recherche très faible voire nul, mais qui à moyen (et long) terme attirent des centaines et même des milliers d'internautes.


Les meilleures exemples à donner ici sont tout simplement... les sociétés MLM en plein momentum et/ou qui viennent juste de naître. Aucun networker français ne saisissait sur Google Validus, WinWorld ni MyDailyChoice en 2021. Pourtant, aujourd'hui ces compagnies de marketing relationnel intéressent énormément de monde.


En bref, tu rédiges des articles sur les grandes entreprises MLM de demain et tu es le premier blogueur que les internautes lisent sur Google si la popularité desdites entreprises explose.


Quel océan choisir en tant qu'apporteur d'affaires ?


Pour que tu puisses choisir entre l'océan bleu et l'océan rouge du MLM, j'ai une question à te poser.


Qu'est-ce que tu préfères entre :

  • Devenir le meilleur parmi la masse de distributeurs ?

  • Devenir un innovateur du marketing relationnel, que l'on imitera mais qu'on n'égalera jamais ?


Aucun choix n'est meilleur que l'autre. La balle est donc dans ton camp :).



Si tu as sélectionné la première option et que tu utilises Facebook, la couleur ne sera pas un rouge clair mais un rouge sang écarlate. Autrement dit, sans une communication parfaite, tu n'auras aucune chance d'attirer des prospects QUALIFIÉS. Ainsi, pour que tu puisses passer de zéro à héros en MLM sur le réseau social de Marc Zuckenberg, je te recommande de suivre la formation « profil Facebook » d'un spécialiste du webmarketing.

-


Es-tu plutôt team blue ou team red en marketing de réseau ? Donne-moi ta réponse en commentaire !


Sur ce, je te souhaite de bien naviguer vers le succès que tu recherches.



Comments


Post: Blog2_Post
Post: Contact

CONTACT

Merci pour votre envoi !

bottom of page