top of page

Jésus-Christ, le papa du MLM ?

Dernière mise à jour : 9 août 2021



Dans cet article je vais te présenter le livre ''Jesus Christ the First Network Marketer'' (Jésus-Christ le premier marketeur de réseau) de Curry Russell.


''Jesus Christ the first network marketer'' est un court ouvrage de l'entrepreneur Curry Russell publié le 29 juin 2021 et édité par Xulon Press Elite. Il n'est pour l'instant disponible qu'en anglais, mais cet anglais est aisé à comprendre.

Cette publication se veut à la fois chrétienne et relative à l'entrepreneuriat.


Elle présente les similitudes entre les trois ans d'évangélisation de Jésus et le marketing de réseau. En résumé, Jésus a adopté douze disciples à qui il a transmis les enseignements du « Père » (le Très-Haut) et qui vont eux même partager les principes divins aux personnes qu'ils rencontrent.


De plus, les enseignements de Jésus peuvent, selon l'auteur, être largement appliqués au MLM.


Je vais donc te donner un aperçu de ce livre, et peut-être te donner envie de l'explorer à ton tour.


Avant que l'on commence sache que j'ai évidemment lu l'ouvrage.


Je suis aussi croyant, et adopterai en conséquence un point de vue de networker chrétien. Pour autant, je ne prévois pas de faire de prosélytisme sur ce blog.


C'est parti !


Le MLM est nouveau pour toi ? Tu ignores ce que c'est ? Alors cet article fondamental est pour toi.


Qui est Curry Russell ?


Avant d'aborder ''Jesus Christ is the first network marketer'', parlons quelques instants de son auteur.


Curry Russell est un entrepreneur américain spécialisé dans le marketing relationnel depuis 2014, et un ancien militaire. Il vit en Virginie occidentale.


Tout en n'ayant développé son activité qu'à mi-temps, en parallèle d'un travail d'ingénieur commercial, il a réussi à constituer une équipe de 700 vendeurs au sein de sa société MLM les quatre dernières années de sa carrière. S'il « galérait » les trois premières années de son activité, il est ensuite parvenu à faire décoller son business.


Sur le plan privé, il rappelle régulièrement qu'il est père de deux « adorables » enfants, et mari de la femme qu'il « aime ».


Enfin, il est un chrétien prostestant fort impliqué, et c'est la similitude entre les Ecritures et la constitution d'un réseau de professionnels (selon lui) qui l'a convaincu de débuter le marketing de réseau. Ce livre constitue alors le fond de sa pensée sur cette convergence entre religion et affaires.


À présent, nous allons étudier le livre de Curry Russell à proprement parler. Par respect pour son travail, et pour ne pas te gâcher la lecture, je me contenterai de commenter une seule notion clé que l'auteur a abordée.


Comment créer des leaders selon Jésus ?


« Il leur dit : Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d'humains. » (Mathieu 4:19)


C'étaient les propos qu'avaient prononcés Jésus aux pêcheurs et futurs disciples Simon-Pierre et André. Il s'agit d'une invitation à changer sa vie et à changer celle des hommes en proclamant le règne de Dieu.


L'ordre « venez à ma suite » ou plus simplement « suivez-moi », rapporté au MLM, peut être vu comme une invitation par un ami à découvrir une vie professionnelle à laquelle nous n'avions jamais pensé.

Nous ne savons pas ce qui nous attend, mais nous faisons confiance à la personne qui nous a prospecté. C'est alors que nous faisons connaissance avec le marketing de réseau et de l'opportunité commerciale que celui-ci représente.


Au-delà de ce célèbre verset, Curry Russell rapporte quatre étapes appliquées par Jésus auprès de ses 12 disciples, étapes à reprendre pour son entreprise.


L'invitation


Jésus Christ invite de façon simple mais ferme ses disciples et ses « supporters » à le suivre parce qu'il est « le chemin, la vérité et la vie » (Jean 14:6). Comment fait-il ?


Curry Russell relève quatre messages précis qui font office d'invitations.


Le premier message est « Venez et vous verrez » (Jean 1:35-39). Celui-ci a été prononcé par Jésus à André et Jean (l'auteur du livre de Jean lui-même) parce qu'ils lui ont demandé où est-ce qu'il partait, en réaction à la louange de Jean-Baptiste.


Le deuxième message, que j'ai choisi pour introduire la notion de leadership selon la Bible et C.Russell, est « suivez-moi ».


Le troisième message est « Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il se renie lui-même, qu'il se charge de sa croix et qu'il me suive ». (Matthieu 16:24)


La quatrième invitation de Jésus prise en compte dans le livre, et dite à sa résurrection à ses disciples, est « Recevez l'Esprit saint » (Jean 20:23).


Ces quatre invitations ont pour base la croyance, la conviction que ce qu'on a à proposer à notre interlocuteur est grandiose et indispensable pour lui.


Si ces versets n'ont été en aucun cas écrits dans le but de servir de guide aux marketeurs de réseau, les networkers peuvent s'en inspirer pour composer leurs scripts de prospection. En effet, le networker est en général persuadé que son produit, son service, son opportunité commerciale peut impacter la vie de son client ou filleul potentiel.


Confiance et croyance


L'étape deux repérée par Curry Russell et qu'aurait utilisée Jésus est la transmission à nos « élèves » de la confiance et la croyance de notre offre.


Pour Jésus-Christ il s'agissait de renforcer la foi de ses disciples, de leur enseigner qu'en lui ils ont la vie éternelle. Outre les nombreux miracles dont ils ont été témoins, les douze apôtres ont bénéficié de nombreuses « réunions » privées ayant pour but de leur faire comprendre les enjeux de la venue du Christ et de conforter leur choix de suivre leur « Maître ».


Par exemple, d'après Mathieu 24:1-14, les Douze reçoivent sur le mont des Oliviers plusieurs indices sur la fin des Temps, qui serait précédé par bien des malheurs mais qui s'achèverait surtout par un bonheur éternel.


Rapporté au MLM, cet étape de la confiance et de la croyance consiste en l'organisation de réunions d'équipe et en la participation aux événements de sa société de marketing de réseau. Ces rassemblements doivent avoir pour but de motiver les troupes, de s'encourager les uns les autres, et de fournir de nouveaux outils (via des formations entre autres choses) pour réussir à mieux vendre ou à mieux parrainer.


Attribution et délégation des tâches


Qu'il s'agisse d'annoncer la Bonne Nouvelle ou de développer son activité de marketing de réseau, tout travail d'équipe nécessite une bonne répartition des tâches.


Dans le cadre des Evangiles, Jésus envoie ses disciples en mission deux par deux dans les villages situés autour de Nazareth. Il leur donne la consigne de chasser les démons, de s'équiper du strict minimum et de parler du Messie partout où ils sont accueillis. (Marc 6:6-13)


Curry Russell met en perspective cette étape en nous transmettant des conseils que l'on peut donner à nos filleuls, à savoir partager notre enthousiasme à nos prospects, aller à l'essentiel avec eux, consacrer du temps à notre développement personnel, oser agir et ne pas avoir peur de l'échec, etc.

Quant aux missions concrètes à distribuer, si l'on prend le cas du MLM « traditionnel », il s'agit de la construction de la liste de contacts, de l'appel téléphonique de ces contacts, d'animer des réunions à trois (avec l'invité et sa upline), de répondre aux objections du prospect, ou encore de « conclure » (closing).


Supervision


Selon la Bible, Jésus Christ supervise personnellement les douze apôtres, les recadrant lorsqu'ils commettent des erreurs, approuvant leurs actes lorsqu'ils agissent correctement.


Par exemple, d'après Marc 9:33-37, Jésus donne une leçon de humblesse à ses disciples. Ces derniers oubliaient l'essence de l'Evangile en se disputant pour le savoir « qui est le plus grand » d'entre eux. Alors leur Maître les a rappelé qu'ils doivent servir avant d'être servis, de donner avant de recevoir, qu'il doivent être les « derniers » afin de devenir les « premiers ».


Parallèlement, les parrains doivent guider leurs filleuls et prendre le temps de les former afin qu'ils réussissent à atteindre leurs objectifs. À l'inverse, les filleuls doivent être « coachables » (dans une certaine mesure), c'est-à-dire qu'il leur faut écouter les recommandations de leur upline et éviter de croire qu'ils savent déjà tout.


Par ailleurs, la supervision passe aussi par l'exemple. Je n'entrerai pas dans les détails, mais, selon la Bible, Jésus a montré mille exemples à ses disciples sur la manière de se comporter, d'augmenter sa foi, de prêcher l'Evangile, etc.


Tu le sais sûrement, mais guider par l'exemple est indispensable pour réussir en MLM. Si tu exerces la philosophie « fais ce que je dis, pas ce que je fais », il est sûr que l'ensemble de ta downline échouera et abandonnera ton entreprise.


Les deux chapitres que je te conseille de lire


Maintenant que je t'ai restitué une notion majeure de « Jesus Christ in the first network marketer », je vais te recommander deux chapitres en particulier, il s'agit à mon sens des deux chapitres les plus importants du livre.


Je serai volontairement évasif, cette fois-ci, afin de te laisser réfléchir entièrement par toi-même durant ta lecture.

Ces deux chapitres vont ensemble, ils auraient pu en constituer un seul.


Il s'agit de « Chapter 8- parable of the sower » qui recopie en entier la parabole du semeur telle que racontée dans le chapitre 13 du livre de Matthieu, et « Chapter 9- The FOUR results of an invitation » qui correspond à la façon dont l'on peut appliquer la parabole au marketing de réseau.


En substance, il faut retenir que de nombreux obstacles vont t'empêcher de parrainer ou d'avoir des filleuls engagés, mais qu'il faut persévérer et continuer de prospecter sans cesse, puis de former notre downline (à la vente d'abord puis au recrutement).


Je trouve la transposition de la parabole du semeur au MLM très pertinente. Elle explique bien les raisons pour lesquelles notre invité peut nous dire « non » ou « j'arrête » (après parrainage), et les efforts à fournir pour dépasser les difficultés.


Attention tout de même, j'insiste dessus, cette parabole n'a absolument pas été prononcée à des fins professionnelles, mais uniquement à des fins religieuses. Nous ne faisons qu'imaginer ce qu'elle aurait voulu dire si elle avait été adressée à des marketeurs de réseau.


La profession de foi de Curry Russell envers Jésus Christ et le MLM


La globalité du livre « Jesus Christ is the first marketer » est un témoignage de son amour pour Jésus et de sa passion pour le marketing de réseau.


J'ai ressenti tout au long de ma lecture que ce cri du cœur était sincère.


Ce n'est pas un hasard s'il a trouvé des points communs entre une personne et une chose qui ont, a première vue, strictement rien à voir ensemble.


D'un côté, il explique par-ci par-là pourquoi le marketing relationnel, lorsque pratiqué de façon éthique, est la meilleure opportunité commerciale possible pour devenir « économiquement indépendant ».


De l'autre, il explique pourquoi Jésus-Christ est Celui qui offre à tous ceux qui acceptent de lui abandonner leur cœur la « liberté éternelle » (eternal freedom). Curry Russell appelle même ses lecteurs à devenir Chrétiens en conclusion de son ouvrage.


Je vous partage un extrait de son invitation chrétienne : ''(But) i invite you to accept Christ's gift and begin the process of becoming a Disciple and sharing Christ with other people as i personally would hate not giving someone the option to prevent being separated from God.''


La publication de Curry Russell, en tant que livre de business spécialité mlm ET en tant qu'ouvrage chrétien, ne fera sûrement pas l'unanimité.


D'aucuns considéreraient que celle-ci s'éparpille à cause du choix délibéré de l'auteur de les combiner. D'autres la décriraient totalement, pensant que le MLM et le christianisme sont incompatibles.


Mais est-ce que le mélange de ces deux domaines ne fait pas justement sa singularité ?



Avant que tu ne partes, j'ai quelque chose pour toi : un cadeau qui peut changer à vie ta conception du MLM et ta façon de prospecter. Un outil qui démultipliera tes résultats, tant il est efficace sur le long terme et permet d'attirer en automatique tes clients et partenaires en puissance. Ne loupe pas cette chance !




Pour aller plus loin :


Post: Blog2_Post
Post: Contact

CONTACT

Merci pour votre envoi !

bottom of page